Alpes-Maritimes : La préfecture décide « d’une période rouge » qui interdit les brûlages à l’air libre de végétaux

0
259

La préfecture des Alpes-Maritimes a décidé d’instaurer « une période rouge » pendant laquelle « tous les brûlages de végétaux à l’air libre sont interdits ».

Les services de l’Etat veulent prévenir d’éventuels feux de forêts.

La préfecture rappelle alors les consignes en vigueur comme l’interdiction « en tout temps et en toutes circonstances, de jeter des objets en feu dans les massifs et espaces boisés sensibles au risque de feu de forêt et à moins de 200 m de ces espaces ».

Toutes les dérogations permettant les brûlages dérogatoires à l’air libre de végétaux sont par ailleurs suspendues jusqu’au 15 avril 2022.

« Pour signaler tout départ de feu, appeler le 18 ou le 112, en donnant sa localisation précise »