Les photos de la journée à CASSIS avec le CCAS de Saint Jeannet

0
58

Quelle belle journée hier à CASSIS (sortie excellemment organisée par le CCAS de Saint Jeannet…Un grand merci à Nathalie) ! Un car très confortable, un chauffeur jeune, beau et sympathique…

Départ à l’heure, sous la grisaille avec un Baou enveloppé d’un voile de brume….Un arrêt-pause en milieu de parcours sous un crachin peu rassurant et de mauvais augure…Mais arrivée à Cassis : grand soleil, ciel bleu et chaleur au rendez- vous…Un « timing » exemplaire tout au long de la journée. Visite de Cassis en petit train (heureusement avec le « monte et cale » des rues qui grouillent encore de touristes…). Commentaires très intéressants du chauffeur…Magique la presqu’île entre Cassis et ses calanques face au Cap Canaille … où nous avons pu faire une courte promenade…Vue vertigineuse vers une Méditerranée scintillante et parée de milliers de diamants. Des couleurs ? Allons y pour 50 nuances de bleus, du violine, le blanc d’une écume éthérée…Féérique…Un très joli port avec ses authentiques pointus colorés…Midi et quart : la cloche stomacale sonne à toutes volées…Tous affamés …Précipitation vers le restaurant « L’0ustaou de la Mar » très bien placé face au port et au phare. Un personnel agréable, efficace. Un repas de qualité, à base de produits frais; présentation très soignée ; une entrée originale à basse de poissons et mesclun, des filets de rougets délicieux accompagnés de légumes de saison variés et goûteux, un café gourmand maison (salade de fruits, et panna cotta savoureuse-Un bon rosé e aqua frisante per me. Après le repas petite balade …« Qui va à Paris et pas à Cassis n’a rien vu » écrivait Frédéric Mistral et l’on pourrait rajouter qui a vu Cassis et pas les Calanques n’a rien vu du tout. Alors 14h 30 embarcation pour une visite pendant plus d’une heure dans les Calanques ! 50 ans après une première visite en ce qui me concerne ….Mais quelle merveille de Dame Nature ! De ce que j’ai retenu des propos du capitaine : Falaises des Soubeyranes les plus hautes falaises maritimes d’Europe, près de 400m, Calanque d’En-Vau, ses voisines tout aussi fantastiques : la calanque du Port-Pin et celle du Port-Miou, très abritée servant de second port pour Cassis : 450 bateaux y mouillent à l’année ! Dixit le capitaine de vaisseau mdr. Puis la calanque d’0ule (calanque dit chaudron car l’eau y bout les jours de tempête.calanque cathédrale, de stupéfiantes colonnes faisant penser à des tuyaux de grands orgues. Enchevêtrement d’aiguilles et d’arches que les étonnants pins d’Alep « taguent » de vert…qui poussent sur les roches .Passage entre les deux rochers « dromadaires »…Il est temps de mettre le cap vers le port…A l’approche du rivage belle vue sur le château de Cassis (ancien château fort du VIIIème siècle..)
A l’arrivée, en regagnant le rivage ne pas oublier de mettre une pièce voire un billet dans le pot à pastis du capitaine du vaisseau. lol et retour sans encombre…Tous ravis …Nathalie on en redemande ! Et quelques photos en vrac…

Article réalisé par Georgette

Les photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here